Spécialiste Spas
06 87 15 29 49
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
L'entretien du Spa
Faible volume d'eau, température élevée, fréquentation potentiellement importante, tout semblerait jouer contre vous pour garantir à votre spa une eau saine et cristalline. 
Mais c'est sans compter sur des équipements simples et adaptés et un minimum d'attention.

Trouver ci-dessous une documentation qui vous sera utile:
 
Vign_menage
Etats des lieux
• Un spa contient environ de 1 à 2 m3 d'eau seulement 
• un spa peut accueillir de 3 à 6 personnes (voire plus) 
• on considère qu'un baigneur pollue environ 6 m3 d'eau 
• la température de l'eau d'un spa affiche jusqu'à 35- 40 °C température très favorable à la prolifération de bactéries et autres micro-organismes indésirables 
• enfin, l'action des jets massants détruit le CO2 présent dans l'eau, or le CO2 est indispensable à l'équilibre de l'eau, garant, lui, de l'efficacité des traitements. 
Nous sommes donc ici, en théorie, devant l'une des situations les moins engageantes pour la baignade. Et pourtant... La qualité de l'eau de baignade de votre spa passe par 3 grands principes : 
• une flltration performante 
• une eau parfaitement équilibrée 
• un traitement bien dosé.
La fitration
Deux types de filtre se rencontrent pour les spas : filtre à cartouche ou à sable, le plus courant étant le filtre à cartouche compte-tenu de son encombrement réduit. 
On trouve souvent des spas avec plusieurs cartouches disposées côte à côte. 
De nombreux fabricants ont développé leurs propres modèles affichant des performances supérieures aux cartouches plus courantes. D'un prix plus élevé, elles permettent cependant une réduction de la quantité de produits de traitement utilisés ainsi qu'un lavage de filtre et un renouvellement d'eau moins fréquents. 
Vous rencontrerez aussi beaucoup de spas équipés d'une pompe dite de "circulation" de faible puissance, ce qui permet de faire fonctionner la filtration 24h/24 : l'eau en mouvement perpétuel ne stagne pas, elle est filtrée et traitée en permanence, cela empêche également le marquage de la ligne d'eau. 

L'entretien du filtre consiste en un nettoyage régulier à l'eau claire de la cartouche (environ 1 fois par mois), voire, si besoin est, à la faire tremper dans une solution détartrante. 
Quant au changement de cartouche, il dépend des performances de vos équipements et de la fréquence d'utilisation de votre spa. 
Pour certains modèles, par exemple, ce renouvellement se fera tous les 2-3 ans.
L'équilibre de l'eau
Comme pour une piscine, une eau saine passe par la surveillance régulière de son équilibre, c'est-à-dire la vérification des taux de pH, de produit de traitement, de sa dureté (le calcaire) et de son alcalinité. 
Une eau bien équilibrée est la garantie d'une efficacité optimale des produits de traitement, d'une bonne conservation des équipements techniques, d'une parfaite qualité de baignade.
Le PH
II est préconisé de maintenir le taux de pH entre 7,2 et 7,4.
Un pH trop bas (acide) entraîne des risques de corrosion pour les pièces métalliques du bassin et n'est pas agréable pour les baigneurs, Un pH trop haut (basique) entraîne une formation de calcaire, trouble l'eau et peut réduire l'efficacité des traitements. 
Le pH se régule grâce aux produits adaptés pH+ et pH-,
L'alcalinité de l'eau ou TAC
Le niveau d'alcalinité souhaitable se situe entre 125 et 150 mg/l (milligramme par litre) ou, autre procédé de mesures, entre 10 et 30 °f (degré français), 15 °f étant l'idéal. 
L'alcalinité permet à l'eau de résister aux variations depH. 
Si l'alcalinité est trop faible, le pH subira de grandes fluctuations. 
Le TAC s'augmente avec du bicarbonate de sodium (à verser, dilué, dans le skimmer). Si l'alcalinité est trop forte, il devient très difficile d'ajuster le pH. 
On utilise alors du pH moins pour faire baisser le TAC.
La dureté de l'eau ou TH
Cette donnée indique les taux de calcium et de magnésium présents dans l'eau. 
Le calcium est nécessaire pour contrer la corrosivité naturelle de l'eau, il ne faut donc pas un TH trop bas (des produits existent pour faire monter le TH). 
Si le TH est trop élevé, du tartre peut se déposer sur la coque et les équipements. 
On admet un seuil idéal entre 10 et 20 °f (100 à 200 mg/l). 
Il n'est pas conseillé de remplir son spa avec de l'eau adoucie : potentiellement corrosive, elle pourrait endommager les équipements et rendre la gestion de l'équilibre de l'eau plus délicate.
Le produit de traitement
Pour une eau désinfectée et désinfectante, il faut en permanence un minimum de produit de traitement. 
Par exemple, lorsque le traitement se fait au chlore, il est conseillé d'avoir un taux de chlore libre entre 3 et 5 mg/l. 
Toujours ajouter les produits doucement et par le filtre. 
Faire ensuite tourner la pompe à jets pendant une dizaine de minutes. Attendre une heure et vérifier l'efficacité du traitement effectué par un nouveau test.
Le renouvellement de l'eau
Vous pouvez renouveler votre eau tous les 4 mois seulement. 
Il est bien entendu que cette durée doit être raccourcie si vous le jugez utile (présence de mousse, eau trouble, équilibre difficile voire impossible à maintenir, forte fréquentation...). 

En fait, c'est votre revendeur qui sera le plus à même, dans les premiers temps, de vous conseiller plus précisément sur ces points. 
Ensuite, à vous de vous en rendre compte à l'usage. 

Nettoyage des canalisations 

Quelques heures avant de procéder à la vidange, n'hésitez pas à faire une chloration choc. Celle-ci permettra de nettoyer les canalisations du spa où un dépôt graisseux (appelé biofilm) a tendance à s'accumuler.
Des produits spécifiques existent aussi pour éliminer ce biofilm. 

Eau de vidange 

Procédez à la vidange en évitant, si vous n'avez pas de tout-à-l'égout, d'envoyer l'eau sur du gazon ou des plantations car les produits accumulés dans l'eau pourraient être nocifs aux végétaux. 
Vous serez peut-être amenés à utiliser une petite pompe de vidange pour finir d'évacuer l'eau, notamment celle retenue dans le creux des sièges. 

Nettoyage des parois 

Profitez de ce que le spa est vide pour procéder à un nettoyage des parois internes, Utilisez pour cela un produit spécifique (nettoyant-dégraissant). 
Oubliez les produits ménagers habituels trop abrasifs pour la surface du spa. 
Pour l'entretien régulier de la coque et l'élimination des traces d'eau, un simple chiffon microfibre suffit. 

Couverture et coussins 

N'oubliez pas, non plus, de nettoyer régulièrement les appuie-tête et la couverture rigide du spa, Pour les appuie-tête, l'eau savonneuse va très bien, rincez ensuite correctement pour bien éliminer toute trace de savon. 
Pour la face interne de la couverture, de l'eau et un chiffon suffisent ; pour sa face externe, utilisez des produits spéciaux ou de l'eau savonneuse abondamment rincée.


EN CAS D' ABSENCES 

Si vous n'utilisez pas votre spa pendant une longue durée (plus de 10-15 jours), n'hésitez pas à baisser la température, cela permet de prolonger au maximum l'efficacité des produits de traitement. 
Pour une période beaucoup plus longue (disons 1 mois), vous pouvez envisager de vidanger votre spa mais ceci dépend de votre équipement : avec une filtration 24h/24, un ozonateur... ce n'est pas nécessaire. 

Nettoyage de la cuve 

Des mini aspirateurs existent pour vous aider à éliminer tout déchet tombé dans le creux des sièges ou au fond du spa. 
Cet équipement peut être intéressant notamment pour les spas en extérieur qui sont un peu plus soumis à la pollution, type feuilles et insectes. 
Ces aspirateurs d'appoint sont manuels ou électriques.
© 2010